Sujet de stage

Le stage portera sur la production d’une ou plusieurs missions de conception et suivi de chantier sur des travaux d’hydraulique urbaine, en soutien et avec le suivi étroit de l’ingénieur en charge du dossier. Le stagiaire sera placé en position de chargé d’études et réalisera ainsi des phases de terrain, de dimensionnement, calage altimétrique/planimétrique et chiffrage et de réalisation des livrables (rapports, plans, comptes-rendus de chantier).

Le type d’étude sur lequel porte le stage permet dans la plupart des situations de répondre à des besoins de réalisation d’investissements exprimés par les collectivités. Ces travaux sont souvent intégrés dans des documents de planification de type schémas directeurs d’assainissement (volet eaux usées ou eaux pluviales) ou d’alimentation en eau potable et/ou permettent de répondre à des obligations règlementaires.

Ces prestations s’organisent en plusieurs étapes, les principales étant rappelées ci-dessous :

  • Le repérage de la zone de travaux (branchements particuliers, contraintes, etc.), l’intégration des résultats des DT et la réalisation de l’étude de faisabilité ;
  • La production du cahier de consultation des prestataires en géotechnique et topographie et la réalisation des études d’AVant-Projet (AVP) et de PROjet (PRO). Ce travail nécessite notamment de manipuler les logiciels AUTOCAD et COVADIS ;
  • La production du marché de consultation des entreprises de travaux, le dépouillement des offres et l’aide à l’attribution du marché lui-même ;
  • Le suivi hebdomadaire de la réalisation des travaux et de sa conformité vis-à-vis du marché.

 

Ne maîtrisant pas forcément la temporalité des études en cours et les commandes à venir, il est à ce stade compliqué pour la société de cibler précisément l’étude sur laquelle le stagiaire sera mobilisé. Des exemples concrets pourront être communiqués lors de la phase d’entretien.

Le stagiaire étant intégré à la cellule maîtrise d’œuvre en hydraulique urbaine, il pourra être amené à être associé à plusieurs typologie de projets différents : mise en séparatif du réseau d’assainissement dans une rue/un quartier, extension de réseau (assainissement, eaux pluviales, eau potable), renouvellement ou réhabilitation de réseau ou ouvrages (postes de refoulement), mise en œuvre d’un bassin de rétention des eaux pluviales ou d’un bassin d’orage, création d’une unité de traitement des eaux usées, création de filières de traitements complémentaires pour améliorer les performances d’une station, etc. Il sera toutefois attaché une attention particulière à garder une étude cible, matière principale du rapport de stage.

Profil de la société et du candidat recherché :

Réalités Environnement est une entreprise jeune et dynamiquede 35 salariés avec une moyenne d’âge de 30 ans. En 10 ans d’existence, de nombreux stagiaires ont été embauchés à la suite d’un stage réussi (cas du 1/3 de l’effectif actuel). Réalités Environnement considère le stage comme un moyen de transmettre les compétences techniques de son personnel aux élèves en formation et d’appréhender les compétences techniques et humaines de chaque stagiaire dans l’objectif de poursuivre éventuellement le stage par un contrat de travail.

Le candidat recherché par Réalités Environnement devra présenter idéalement le profil suivant : sociable, dynamique, curieux, ayant de l’appétence à la fois pour le travail de terrain mais aussi pour les dimensions techniques du travail de l’ingénieur au bureau (SIG, calculs, modélisation). Soin, rigueur et aptitude rédactionnellesont également des aspects importants du profil. Permis B demandé mais aucun véhicule personnel n’est exigé.

Lieu de stage :

01600 Trévoux : dans la vallée de la Saône, au Nord de Lyon et à proximité de Villefranche sur Saône.

L’agence est desservie par un bus depuis la gare la plus proche (Anse) et, pour les sportifs, se trouve à 15mn en vélo de la gare.

Co-voiturage à étudier avec les salariés de l’entreprise résidant dans l’agglomération de Lyon ou Villefranche-sur-Saône.

Conditions :

Indemnités de stage : indemnités légales de 3,75€/heure (env. 600 €/mois) + éventuellement prime de performance en fin de stage.

Prise en charge à 50% des frais de transports en commun sur justificatif.

Avance des frais engagés dans le cadre des investigations de terrain (repas, hotel)

Fourniture de l’ensemble des moyens matériels nécessaires pour exercer les missions demandées.

Renseignements complémentaires et envoi des candidatures :

Pour en savoir plus sur la société : www.realites-be.fr (site en cours de refonte) ou notre page

Tel : 04 78 28 46 02

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Renseignements auprès de :

Marc WIRZ ou Fabien CHASSIGNOL, tous deux responsables de cellules et associés de la société, ou de Sarah VAVRILLE, responsable adjointe en charge de l’activité maîtrise d’œuvre de la société.

Envoi des CV et lettres de motivation par mail (indiquer dans l’objet du mail le lieu et le sujet du stage) ou via notre page LinkedIn. Il est intéressant de préciser si vous souhaitez vous investir plus particulièrement sur des thématiques (eau potable ou assainissement).